Volontaires pour la France, Pourquoi s’engager ?

La France est engagée depuis près de quatre décennies dans un chemin qui la mène à sa propre disparition. Malgré deux mille ans d’histoire, malgré un fort ciment fait de ses racines chrétiennes et de sa culture gréco-latine, il n’aura fallu que deux générations d’hommes pour en saper les fondations de façon quasi-irréversible. La nation française se sent désormais condamnée à s’adapter aux civilisations extérieures plutôt qu’à promouvoir son identité pourtant admirée et louée au-delà de ses frontières.

            Ce sentiment de déchéance est largement partagé au sein de la population française mais celle-ci finit peu à peu par sombrer dans la fatalité. Comme le disait le Général de Gaulle : « Il n’y a qu’une fatalité, celle des peuples qui n’ont plus de force pour se tenir debout et qui se couchent pour mourir ». On en est là !

            Cependant, subsiste une importante part de la population, silencieuse, inquiète, soucieuse de son avenir et consciente de son passé, malheureusement, souvent désabusée, ne voyant pas à l’horizon la solution pour faire faire « machines arrière » à ce train fou de l’histoire, ou tout du moins le stopper, pour reprendre en main son destin et renouer avec cette France, phare de l’humanité, faite à la fois de labeur et de révolte, de passions guerrières et d’humanisme, cette France qui n’est plus que l’ombre d’elle-même…

Texte et image publiés avec l’aimable autorisation de http://www.volontaires-france.fr/

Laisser un commentaire