Syrie, attentat par l’EI + 44 morts

Le titre du nouvelobs :

Syrie: attentat de l’EI dans une ville à majorité kurde, au moins 44 morts

Qamichli (Syrie) (AFP) – Au moins 44 personnes ont été tuées mercredi dans la ville syrienne à majorité kurde de Qamichli dans une attaque suicide revendiquée par le groupe Etat islamique (EI), disant répondre aux raids de la coalition antijihadistes soutenant les forces kurdes.

Cet attentat est le plus meurtrier à toucher cette ville du nord-est syrien, essentiellement contrôlée par les forces kurdes, depuis le début de la guerre en Syrie en 2011.

Les médias officiels ont fait état d’un bilan de « 44 morts et 140 blessés, dont plusieurs grièvement atteints ». L’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) a parlé de 48 morts.

L’attentat a eu lieu dans un secteur de l’ouest de Qamichli où se trouvent notamment des services de sécurité de l’administration kurde, selon un correspondant de l’AFP.

Le titre de Lacroix :

En Syrie, un attentat fait 44 morts et 170 blessés

La ville syrienne de Qamichli, au nord-est du pays, a été frappée par un attentat revendiqué par Daech, mercredi 27 juillet. Les forces kurdes étaient sans doute visées, dans cette zone proche de la frontière turque.
Un attentat, qui visait visiblement ces positions kurdes, a causé la mort de 44 personnes et en a blessé 170 mercredi 27 juillet à Qamichli, selon un bilan de la télévision officielle syrienne. Confirmant les événements, l’Observatoire syrien des droits de l’Homme avait auparavant fait état de 14 morts.

Laisser un commentaire