Présidentielle invalidée en Autriche

La triche évidente a été dévoilée ! Depuis le jour du vote, une grosse suspicion de vol de cette élection avait été annoncée, notamment sur les réseaux sociaux.

Notre article le 23 mai ici

Le titre de Lacroix :

Alexander Van der Bellen, président autrichien jamais investi

Il l’avait emporté lundi 23 mai, d’une courte tête. 50,3 %, au terme d’une journée à suspens. Mais en raison des irrégularités dans le dépouillement des bulletins, les résultats ont été invalidés, vendredi 1er juillet.

À 72 ans, Alexander Van der Bellen, professeur d’économie à la retraite, opposait au projet de son ancien adversaire Norbert Hofer (Parti de la liberté d’Autriche) la vision d’une société multiculturelle. Son patronyme néerlandais lui vient d’aïeuls lointains, protestants, qui ont émigré au XVIIIe siècle des Pays Bas vers la Russie.

Laisser un commentaire