Marine Le Pen en Autriche

Le titre du Figaro :

À Vienne, Marine Le Pen brandit «l’Europe des nations»

À Vienne, à deux pas du Parlement autrichien, dans le quartier de Josefstadt, un tramway rouge fend la rue Auersperg. En face, une bourrasque secoue les tournesols d’un fleuriste. «Un vent nouveau souffle sur le continent européen», a déclaré Marine Le Pen. La présidente du Front national était à Vienne vendredi, pour le premier anniversaire du groupe qu’elle copréside au Parlement européen, Europe des nations et des libertés (ENL). Elle était invitée par le Parti de la liberté d’Autriche (FPÖ), dans l’enceinte du Parlement autrichien, à une réunion sous l’intitulé «Le printemps patriote: coopération pour la paix et la prospérité en Europe».

Une présence symbolique à plus d’un titre. Il s’agissait pour l’eurodéputée française de mettre en lumière son groupe parlementaire, constitué il y a tout juste un an, et qui compte aujourd’hui neuf nationalités (France, Autriche, Allemagne, Royaume-Uni, Pologne, Belgique, Italie, Pays-Bas, Roumanie).

Le titre de lcitf1 :

Marine Le Pen : « Je soutiens le référendum en Grande-Bretagne »

En vidéos.

Marine Le Pen est en déplacement à Vienne. Elle a exprimé son soutien au référendum sur le Brexit. « Sur le fond, c’est au peuple anglais de décider mais à titre personnel, je considère que la France a peut-être mille fois plus de raisons de vouloir sortir de l’Union européenne que n’en ont les Anglais qui vivent beaucoup de déconvenues et beaucoup de difficultés avec l’Union européenne », a-t-elle ajouté.

Laisser un commentaire