François Hollande : le début de sa campagne ?!

Eh oui, ça y est ! C’est parti pour la distribution d’argent, de compliments, de brossages de poil dans le bon sens, d’endormissement des foules, auto-satisfaction …

Et il croit encore que le peuple va croire à ses mensonges ? Après 4 ans de dictature socialiste ?

Aucun candidat proclamé de droite n’aurait pas eu l’audace de faire le quart de qu’il a fait !! Le peuple (enfin, surtout la gauche avec l’extrême gauche ert les syndicats en tête) aurait déjà mis la France à feu et à sang !

Il aura quand même réussi à mobiliser la gauche contre lui ! Faut le faire quand même !

Mais bon, un tel exploit on s’en serait bien passé !

Il est grand temps que le peuple (pas celui de gauche) se lève et décide de redresser la France !

Il est impératif de redonner à notre beau pays sa Grandeur ! Il faut des politiques qui ont comme objectif le redressement du pays et pas des banquiers, des spéculateurs qui l’ont mené à la ruine !

Il faut de réels gestionnaires qui ont comme ambition le travail bien fait et pas des magouilleurs qui ne voient en leur position que le moyen de se faire briller et voler de l’argent qui n’est pas à eux, mais à nos enfants !

Peuple, mobilise toi et fais les bons choix lors des prochaines élections !

Le titre de Europe1 :

François Hollande endosse son costume de candidat pour 2017

HÉ OH 2017 ! – Dans un discours prononcé mardi, le président est monté au créneau pour défendre son bilan, ancrer son action à gauche et esquisser des axes de campagne pour la prochaine présidentielle.

Sera-t-il candidat ? La décision ne sera officialisée qu’à la fin de l’année. Mais le discours tenu par François Hollande mardi, en clôture d’un colloque sur « la gauche et le pouvoir », organisé par la fondation Jean Jaurès, ne laissait que peu de place au doute sur les intentions du président. Devant un parterre de ministres, de parlementaires et de sympathisants, le chef de l’État a férocement défendu le bilan de ses quatre premières années de quinquennat avant de tracer les grandes lignes de ce qui pourrait devenir sa campagne pour 2017.

En réponses à cet article, on peut y lire :

vall_fr- le 03/05/2016 à 19h13

parlez nous de la dette , qui augmente de façon phénoménale , du chômage qui ne baisse pas depuis des années , des retraites qui elles baissent très vite malgré le recul de l’age de la retraite du système de santé qui n’est plus fiable et très loin de la population il faut 1h pour arriver à un hôpital à cause des fermetures d’établissements, et on pourrait continuer longtemps . Votre bilan est inexistant on a perdu 5 ans alors que la plupart des pays d’Europe ont repris du poil de la bête et sont les concurrents directs de l’industrie Française . Bref après 1936 il y a eu la deuxième guerre mondiale ou la France a brillé par son incompétence et sa déroute bravo Mr hollande d’oublier les bilans réels de la gauche

David Kazerty- le 03/05/2016 à 19h06

déni , nom masculin Refus de reconnaître quelque chose ou de refuser quelque chose qui est dû. Synonyme : dénégation

libertas- le 03/05/2016 à 18h48

MOI, PRESIDENT. 60 promesses non tenues !. Demain, on fait confiance à qui ?.

Etienne5- le 03/05/2016 à 18h10

mandat CATASTROPHIQUE…. une France en dépression, une France au bord de la guerre civile, une France appauvrie, une France surendettée, une France où seuls les clandestins et les délinquants comptent, une France où il fait bon haïr la religion catholique, les entreprises, la famille… une France où les bobos et les gauchistes ont raison sans rien connaître de la société ni du travail… une France avec plus de 6 millions de chômeurs… Merci François

Laisser un commentaire