New York : Hier 1er mai, une église orthodoxe est la proie des flammes !

Accident ou acte volontaire ? Les suites de l’enquête le dira, mais, aujourd’hui, rien n’est exclu !

Ce même jour, une autre église orthodoxe, à Sydney en Australie, a elle aussi été détruite par les flammes.

Le titre du Parisien :

VIDEOS. New York : un important incendie ravage une église orthodoxe

Un important incendie a ravagé dimanche soir une église orthodoxe du centre de Manhattan, à New York (Etats-Unis). Malgré l’intervention de 170 pompiers pour lutter contre les flammes et maîtriser le sinistre, l’église a été en grande partie détruite précisent les médias américains. Selon les services de secours, ce violent incendie, dont l’origine reste inconnue, a fait un blessé léger.

L’incendie s’est déclenché en fin d’après-midi, vers 19 heures (lundi à 1 heure du matin en France), jour de la Pâque orthodoxe, dans la cathédrale serbe orthodoxe de Saint-Sava. Des flammes de plusieurs mètres de haut s’échappant du bâtiment étaient visibles sur des images diffusées par les télévisions locales américaines. «Il y a un blessé léger», a indiqué un porte-parole des pompiers de New York qui ont diffusé sur Twitter des images de l’impressionnant incendie.

Le titre de RTL :

VIDÉO – New York : un spectaculaire incendie ravage une église historique

Un important incendie a ravagé l’église serbe orthodoxe de Saint-Sava, dans le centre de Manhattan, à New York, aux États-Unis. Il s’est déclenché en fin de journée, vers 19 heures, heure locale. Malgré l’intervention de 170 pompiers, des flammes de plusieurs mètres ont détruit cette église construite en 1850. Un porte-parole des pompiers de New York a informé qu’il y avait un blessé léger.

Les médias américains et les pompiers de New York ont partagé des images du violent incendie, où l’on voit des flammes sortir des fenêtres ou encore de la fumée s’échapper en masse du toit. Un peu plus tôt dans l’après-midi, 700 personnes étaient présentes à l’intérieur de l’église, pour célébrer la Pâque orthodoxe.

Laisser un commentaire