Montrouge : le coffre de LaPoste attaqué à l’explosif

Le titre du Point :

Hauts-de-Seine : les braqueurs font exploser le coffre de La Poste

Deux malfaiteurs ont dérobé 135 000 euros vendredi lors de l’attaque à l’explosif d’un bureau de poste à Montrouge. Aucun blessé n’est à déplorer.
Environ 135 000 euros ont été dérobés vendredi lors de l’attaque à l’explosif d’une agence de La Poste de Montrouge (Hauts-de-Seine), qui n’a pas fait de blessé, mais qui a provoqué des dégâts matériels importants. Deux malfaiteurs casqués, à bord d’un scooter noir, se sont rendus vers 11 h 30 dans l’agence postale de cette commune de la banlieue sud de Paris, immédiatement après le passage de convoyeurs de fonds. Ils ont placé leurs explosifs sur les coffres-relais, dans lesquels les convoyeurs remettent les sacs d’argent, ensuite récupérés à l’intérieur de la banque.

Le butin s’élève à 135 000 euros, a indiqué la police. « C’est une nouvelle façon d’opérer des malfaiteurs, jusqu’alors inhabituelle », explique une source policière. La déflagration consécutive à l’explosion a endommagé deux véhicules stationnés dans la rue de l’agence postale, ainsi que plusieurs vitres d’un immeuble voisin, a précisé cette même source, mais aucun blessé n’est à déplorer. La brigade de répression du banditisme de la police judiciaire de Paris a été saisie de l’enquête.

Le titre du Parisien :

Braquage à l’explosif à Montrouge : « Une détonation surpuissante »

L’agence bancaire de La Poste située place Jules-Ferry à Montrouge (Hauts-de-Seine) a été la cible d’une attaque à l’explosif ce vendredi matin vers 11h30. Les malfaiteurs, deux hommes casqués à moto, seraient en fuite. L’explosion entendue à plusieurs centaines de mètres à la ronde n’aurait pas fait de blessés. A quelques minutes près, Karim aurait pu se retrouver à l’intérieur de la Poste pendant l’explosion. Il a été témoin de la scène.

Laisser un commentaire