Distributions de Milliards !!! Les robinets sont ouverts !!! Qui en veut ??

Quand nos politiques penseront enfin à faire des vraies économies plutôt que de distribuer à tout va les sous que le France n’a pas !!

L’article ci-dessous annonce 4 milliards déjà dépensés en plus du budget prévu, c’est sans compter des centaines de millions promis par FH lors de son dernier voyage ! (1 milliard d’aide à la Jordanie, 100 millions d’euros au Liban…)

Non seulement il y avait déjà des économies à faire, mais il faudra trouver où en faire encore plus ! Comment? En impôts? Je veux qu’on m’explique !!

Et, il ne faut pas oublier que l’année commence seulement et qu’il va y avoir des dépenses inconsidérées en prévision des élections en 2017 !! Il va falloir leur en donner de l’argent à ceux qui devront en retour voter « bien » !!!

On va tomber bien bas!

Le titre de Challenges :

Le coût des mesures annoncées par le gouvernement depuis janvier

La rapporteure générale de la commission des Finances et députée PS Valérie Rabault évalue à 4 milliards le coût des mesures annoncées depuis janvier par le gouvernement. Autant de dépenses qu’il va falloir compenser.

200 millions pour les jeunes, 900 millions pour les agriculteurs, 600 millions pour la formation de 500.000 chômeurs supplémentaires: mises bout à bout, les mesures annoncées par le gouvernement depuis janvier finissent par peser lourd dans le budget 2016. D’après un rapport rendu public vendredi 22 avril de la députée PS et rapporteure générale de la commission des Finances Valérie Rabault, le coût total des nouvelles dépenses atteint 4 milliards d’euros. L’annonce d’une prime de 2.000 euros pour toute embauche de plus de six mois dans les TPE/PME coûtera à elle seule un milliard d’euros sur l’année 2016.

Or, le gouvernement s’est engagé auprès de Bruxelles à compenser intégralement ces dépenses par des économies. Le tout afin de respecter son objectif de 3,3% de déficit public en 2016. Mais si Christian Eckert lors de la présentation du programme de stabilité s’est voulu rassurant sur la capacité du gouvernement à trouver un moyen de compenser ses mesures, le rapport n’explique pas comment il va faire, mentionnant uniquement des « redéploiements sous la norme de dépense » et un « gel du report de crédits de 2015 à 2016 ».

« Il faut que le gouvernement commence à documenter les économies », a réagi le député LR et président de la commission des Finances Gilles Carrez, dans Les Echos. Ce dernier chiffre même plutôt à 5 ou 6 milliards le coût pour 2016 des mesures annoncées depuis janvier.

Cet article a 1 commentaire

  1. Allez, ça continue encore plus fort :
    3 milliards de plus d’un seul coup !!

    Le titre de Reuters, à l’instant :
    EDF-L’Etat souscrira pour E3 milliards à l’augmentation de capital

    PARIS, 22 avril (Reuters) – L’Etat français souscrira à hauteur de trois milliards d’euros à l’augmentation de capital d’un montant de quatre milliards prévue par EDF pour renforcer sa structure financière, annoncent vendredi les ministères de l’Economie et des Finances.

    Dans un communiqué commun, ils indiquent en outre que l’Etat fera le choix de percevoir son dividende en titres EDF pour les deux années à venir.

    « L’Etat réaffirme ainsi sa confiance dans la direction de l’entreprise et l’ensemble de ses salariés pour assurer la réussite d’EDF dans le cadre d’un dialogue social de qualité », déclarent les ministres Emmanuel Macron et Michel Sapin dans un communiqué.

    Ils ajoutent que, dans le cadre du plan de cessions d’actifs annoncé par EDF, le groupe préparera une ouverture du capital de sa filiale RTE, le gestionnaire du réseau électronique français, d’ici l’été, avec pour objectif de mettre l’opération en oeuvre d’ici fin 2016.

Laisser un commentaire