Faillite de la Grèce + Brexit = la fin de l’Europe pour bientôt ?

Le site de Sputniknews :

FMI: la faillite de la Grèce pourrait coïncider avec le Brexit

Le directeur du Département Europe du FMI, Poul Thomsen, et la chef de la mission du FMI pour la Grèce, Delia Velkouleskou, ont pris part à une téléconférence consacrée au sort de la Grèce et au référendum britannique.

Le site de Julian Assange, WikiLeaks, a mis en ligne samedi un extrait de la téléconférence qui avait eu lieu le 19 mars entre deux représentants du Fonds monétaire international (FMI). Le Fonds estime que le possible défaut de paiement de la Grèce pourrait coïncider avec le référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l’UE (Brexit).

On apprend de cette conversation publiée par WikiLeaks que le FMI envisage d’annoncer à l’Allemagne son intention de quitter la troïka des créanciers d’Athènes s’il n’arrive pas à s’entendre avec la Commission européenne sur la dette grecque.

« Ce serait une catastrophe », a réagi Delia Velkouleskou.

Selon Poul Thomsen, le risque d’une catastrophe financière imminente serait nécessaire pour forcer les acteurs européens à « prendre une décision ». Cependant, estiment les responsables du FMI, le processus de prise de décision en Europe pourrait être paralysé par le référendum prévu pour fin juin au Royaume-Uni.

D’après M.Thomsen, l’absence de décision concernant la Grèce hâtera la faillite de cette dernière, mais l’éventualité d’un Brexit empêchera les autorités européennes d’adopter cette décision.

Le titre de RT :

La Grèce veut des explications du FMI qui prévoit la faillite du pays d’ici juillet, selon Wikileaks

drapeaueurope
Après la révélation par Wikileaks des négociations entre Athènes et le FMI, où ce dernier évoque le défaut imminent du pays, le gouvernement grec a fait savoir qu’il «exige des explications» de l’organisation internationale.

Samedi matin, l’organisation fondée par Julian Assange a publié la retranscription d’une conversation téléphonique interceptée entre le chef du département européen du Fonds Monétaire International (FMI) Poul Thomsen et la chef de mission du FMI pour la Grèce, Delia Velculescu.

Ils discutent de la stratégie à adopter dans les négociations, alors que le Fonds n’a toujours pas donné son accord au dernier plan d’aide à Athènes, en raison notamment de divergences sur la réforme des retraites et la réforme fiscale.

Laisser un commentaire