Les Etats-Unis annoncent avoir tué en Syrie le numéro 2 de Daech

Considéré comme le ministre des Finances de Daech, Abdel Rahmane al-Qadouli a été tué par les Etats-Unis.

Les Etats-Unis ont tué Abdel Rahmane al-Qadouli, qu’ils considèrent comme le numéro 2 du groupe Daech, selon la chaîne de télévision NBC vendredi. Ce dirigeant avait été détenu dans une prison irakienne jusqu’en 2012 lorsque les troupes américaines ont quitté le pays.

La mort d’al-Qadouli dans une opération américaine en Syrie a été confirmée par le secrétaire à la Défense Ashton Carter et le chef d’état-major inter-armées, le général Joe Dunford, lors d’une conférence de presse vendredi dans la matinée au Pentagone.

«Nous éliminons systématiquement le cercle des dirigeants de l’EI, et l’armée américaine a tué plusieurs terroristes clés de l’EI cette semaine, dont, nous pensons, Haji Iman (surnom de Abdel Rahmane al-Qadouli, NDLR), qui était l’un des principaux responsables de l’EI, agissant comme leur ministre des Finances et responsable de plusieurs complots extérieurs», a dit Ash Carter lors d’une conférence de presse

Soulignant que son élimination donnera «un coup de frein aux capacités de l’EI à conduire des opérations en Irak et en Syrie, et à l’étranger», il a refusé de préciser comment le dirigeant avait été éliminé.

Un ancien d’Al-Qaïda

Le département américain de la Justice avait offert jusqu’à 7 millions de dollars pour des informations conduisant à cet homme. Cela fait de lui le plus haut responsable du groupe après Baghdadi, qui «vaut» lui 10 millions de dollars.

L’Irak avait déjà laissé entendre en mai qu’une frappe aérienne de la coalition avait pu tuer al-Qadouli, ce qui avait été ensuite démenti par l’armée américaine.

Selon des sources de sécurité irakiennes, al-Qadouli est né à Mossoul. Il était en Afghanistan dans la fin des années 1990. Selon les autorités américaines, il avait rejoint Al Qaïda en 2004, était devenu un adjoint du redouté chef d’Al-Qaïda en Irak, Abou Moussab al-Zarqaoui, tué en 2006 par une frappe américaine de drone.

Laisser un commentaire