Bruxelles : opération antiterroriste à Schaerbeek

Les unités spéciales de la police fédérale ont pénétré vendredi après-midi dans une habitation de Schaerbeek, à Bruxelles, lors d’une opération antiterroriste.

Cette opération est liée à l’enquête sur le projet d’attentat en France déjoué jeudi, avec l’interpellation d’un jihadiste présumé, Reda Kriket, 34 ans, a-t-on appris vendredi de sources policières françaises.

Lors de cette opération spéciale, une explosion a été entendue, selon l’agence de presse Belga. Un homme a été blessé puis interpellé par les policiers . Un robot démineur s’est ensuite approché pour inspecter le sac à dos du suspect. Les alentours de la place Meiser sont complètement barrés et un large périmètre de sécurité a été établi. L’opération a pris fin à 15h.

Kalachnikovs, explosifs et fusils d’assaut

Reda Kriket, 34 ans, a été interpellé jeudi à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). Plusieurs fusils d’assaut, dont des kalachnikovs, et des explosifs, dont du TATP, ont été retrouvés dans un appartement d’Argenteuil (Val-d’Oise) qu’il occupait.

Ces perquisitions se sont déroulées trois jours après les attentats qui ont fait 31 morts et 300 blessés mardi à l’aéroport et dans le métro de la capitale belge.

Laisser un commentaire