Le centre d’Ankara une nouvelle fois frappé par une explosion meurtrière

Une explosion survenue dimanche soir a fait plusieurs morts et plusieurs blessés, moins d’un mois après un attentat meurtrier.

Une explosion a eu lieu dimanche soir dans le centre d’Ankara, capitale de la Turquie faisant, selon un haut responsable de la sécurité turque, plusieurs morts et blessés. L’agence de presse Dogan fait état d’un bilan d’au moins cinq morts. La chaîne NTV évoque de «nombreux morts».

L’explosion semble avoir été provoquée par une voiture à proximité d’un arrêt de bus, rapporte une chaîne publique.

Des coups de feu ont également été entendus après la déflagration, pendant que les ambulances convergeaient vers le site, rapportent des responsables. Une colonne de fumée pouvait être aperçue à 2,5 km à la ronde, a précisé un correspondant de Reuters.

L’explosion s’est produite près du parc Guven, situé dans le centre d’Ankara, près d’un grand carrefour. Les médias ont fait état d’un attentat, sans que les autorités ne s’expriment ainsi pour l’heure.

Le 17 février dernier, la capitale turque avait été secouée par un attentat à la voiture piégée qui avait fait près de 30 morts. Le président Recep Tayyip Erdogan et son premier ministre Ahmet Davutoglu avaient affirmé que l’attentat avait été planifié par les rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et les combattants kurdes syriens des Unités de protection du peuple (YPG). Cet attentat à la voiture piégée avait ensuite été revendiqué par un groupe dissident du PKK. 17 personnes avaient été arrêtées quelques jours plus tard.

Laisser un commentaire