Haut-Rhin : un chef d’entreprise s’immole par le feu sur son lieu de travail

ILLUSTRATION. Un chef d’entreprise du BTP âgé de 57 ans s’est suicidé vendredi matin en s’immolant par le feu sur son lieu de travail à Vieux Ferrette. Arrivés sur place, les pompiers n’ont pu réanimer le chef d’entreprise quinquagénaire.

 
Un chef d’entreprise du BTP âgé de 57 ans s’est suicidé vendredi matin en s’immolant par le feu sur son lieu de travail à Vieux-Ferrette, dans le Haut-Rhin.

Selon les Dernières Nouvelles d’Alsace, Hubert Dietlin s’est aspergé d’essence, a mis le feu au combustible et a fait quelques mètres dans la cour avant de s’effondrer.

Les vidéos de caméras de surveillance ont permis de confirmer qu’il n’y avait eu «aucun facteur extérieur» dans la mort du quinquagénaire, a souligné le procureur. Son neveu lui est venu en aide avec une couverture, mais les sapeurs-pompiers n’ont pas pu le réanimer. Ces derniers ont également rapidement empêché un départ d’incendie.

«Les premières constatations laissent à penser qu’il s’agit d’un acte de désespoir», a expliqué Dominique Alzeari. La société de travaux publics qu’il dirigeait et qui emploie 28 personnes était en proie à des difficultés financières et il n’a probablement «pas dû assumer tout ça», a estimé Dominique Alzeari. La veillle, Hubert Dietlin avait eu un rendez-vous avec son banquier pour solliciter des prêts.

Laisser un commentaire