Vol MH370 : un possible débris de l’avion retrouvé au Mozambique

Selon le ministre malaisien des Transports, il est «très possible» que la pièce retrouvée ce mercredi au large des côtes africaines appartienne à un Boeing 777, le même modèle que l’appareil de la Malaysia Airlines disparu en mars 2014.

Il y a bientôt deux ans, le 8 mars 2014, le vol MH370 de la Malaysia Airlines disparaissait entre Kuala Lumpur et Pékin avec ses 239 passagers et membres d’équipage. Depuis, malgré une enquête à rebondissements, le mystère autour de la disparition de l’aéronef est resté entier. Seuls quelques débris retrouvés l’année dernière sur une plage de la Réunion ont pu formellement être identifiés comme une partie de l’aile du Boeing 777 disparu.

Mais à moins d’une semaine du deuxième anniversaire de cette disparition, une nouvelle piste semble réveiller l’espoir des enquêteurs et des proches des disparus. Un nouveau débris d’avion a été retrouvé sur un banc de sable situé dans le canal du Mozambique, le bras de mer qui sépare les côtes du Mozambique de celles de Madagascar. Selon NBC News, le morceau aurait été retrouvé par un Américain qui suivait de près l’enquête sur le vol.

Selon la chaîne américaine, qui s’appuie sur l’avis d’enquêteurs américains, malaisiens et australiens qui auraient eu accès aux photos, la pièce retrouvée pourrait avoir appartenu à un Boeing 777, le modèle de l’avion disparu de la Malaysia Airlines. Plus précisément, il pourrait s’agir du stabilisateur de l’appareil – la partie de la queue qui a une forme d’aile et sert à assurer la stabilité en tangage. L’objet porterait l’inscription «NO STEP». Les ingénieurs de Boeing, qui vont analyser les photos du débris, se refusent pour l’instant à tout commentaire.

Laisser un commentaire