Syrie: 62 morts dans un attentat au sud de Damas

Un sanctuaire chiite dans la localité de Sayeda Zeinab, au sud de Damas, a été frappé par quatre attentats dont un à la voiture piégée.

Dimanche sanglant en Syrie. Alors qu’une double attaque à la voiture piégée, revendiquée par le groupe Etat islamique dans un quartier à majorité alaouite de Homs, a déjà tué 57 personnes ce dimanche, au moins 62 personnes ont trouvé la mort dans une série d’attentats près d’un sanctuaire chiite au sud de Damas, selon un bilan de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Ces attaques, qui ont également été revendiquées par l’EI, se sont produites à 400 mètres du mausolée de Sayeda Zeinab, l’une des petites-filles du prophète Mahomet vénérées par les chiites. Elles ont fait 180 blessés.
Les zones tenues par le régime ciblées

L’OSDH, qui avait auparavant donné un bilan de 31 morts, a indiqué qu’il y avait des dizaines de blessés dans la localité de Sayeda Zeinab, frappée par quatre attentats dont un à la voiture piégée. La télévision d’Etat a pour sa part fait état de trois attentats.

Au total, ce sont donc au moins 119 personnes qui ont été tuées ce dimanche par une série d’attentats dans des zones tenues par le régime en Syrie. Les Etats-Unis continuent de pousser pour une trêve en annonçant un accord « provisoire » de cessation des hostilités.

Laisser un commentaire