Deux Alpes : un mort et deux blessées après une descente de ski sur un matelas

Les trois victimes étaient des saisonniers travaillant pour un restaurant de la commune, nouvellement étoilé par le Guide Michelin. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l’accident.

Élancés sur un matelas orange de protection sur une piste de la station de ski des Deux Alpes, trois jeunes saisonniers ont violemment percuté un arbre dans la nuit de lundi à mardi. Un homme de 18 ans a perdu la vie et deux jeunes femmes, âgées de 21 et 24 ans, ont été grièvement blessées. Le pronostic vital de l’une d’entre elles est engagé. La deuxième présente des fractures au fémur et à la jambe et serait polytraumatisée, selon Le Dauphiné. Elles ont été secourues par les pompiers et transportées par hélicoptère au CHU de Grenoble. Deux autres individus présents sur le matelas ont sauté in extremis, évitant ainsi la collision.
À 00h30, les cinq jeunes ont détaché un matelas de protection de canon à neige et remonté la piste verte des Rivets sur 300 mètres. Cette nuit-là, la visibilité était mauvaise. «Ils ont été emportés par le matelas qui tournoyait et ne se sont pas rendu compte qu’ils sortaient de la piste, raconte Arnaud Simon, gendarme aux Deux Alpes. Ils ont alors percuté avec vitesse un petit bosquet.» Ce sont les deux rescapés qui ont appellé dans la foulée les secours. Les premiers tests d’alcoolémie se sont révélés négatifs: «Des analyses sont en cours mais nous sommes d’ores et déjà en mesure d’affirmer que l’accident n’est pas dû à l’alcool, poursuit Arnaud Simon. On estime leur consommation à un verre ou deux seulement. Il faut être en bonne condition physique pour remonter un matelas de ce gabarit au sommet d’une piste.»

 

Laisser un commentaire