Autoroutes. En Normandie, hausse du prix des péages. Les associations s’indignent

Après le gel des tarifs des péages en 2015 sur les autoroutes de France, le comité national des usagers des autoroutes annonce une hausse moyenne de 1,12%, dès le 1er février 2016.

Gelés depuis un an, les tarifs des autoroutes en France devront subir une augmentation, à compter du 1er février 2016. Cette nouvelle a été annoncée par le Comité national des usagers des autoroutes, mardi 26 janvier 2016, ce qui confirme des informations diffusées en décembre 2015, par Les Échos. Une hausse moyenne de 1,12 % devrait s’enregistrer chez les sept grands concessionnaires d’autoroutes. Une situation que l’association 40 millions d’automobilistes dénonce ouvertement.
Cette augmentation entrerait dans le cadre d’avenants signés durant l’été 2015 pour le Plan de relance autoroutier. Selon Pierre Chassenay, délégué général de l’association, « la majeure partie de la hausse des tarifs est en fait une répercussion de la hausse de la taxe domaniale dont sont redevables les concessionnaires d’autoroutes ».
Pour dénoncer cette nouvelle augmentation, l’association a décidé de relancer une pétition mise en ligne, un an plus tôt. Elle avait récolté plus de 140 000 signatures, fin janvier 2015.

+ 10 centimes sur l’A13

En décembre 2015, Les Échos évaluaient cette augmentation pour la SAPN (Société des autoroutes Paris-Normandie), filiale de la Sanef, à un peu plus de 10 centimes pour un trajet Paris-Caen (Calvados), sur une base de 0,86 % d’augmentation. Concernant les autres sociétés concessionnaires, cette hausse du prix des péages était estimée dans une fourchette comprise entre 0,82 et 1,63 % de hausse.

Laisser un commentaire