Etre fier de son pays !

Etre Patriote, c’est être fier de son pays !

C’est en être fier, non pour une journée en hommage aux victimes du Bataclan le 13 novembre dernier, mais pour toujours !

Ce n’est pas répondre à l’appel désespéré de quelques politiques à « pavoiser » ses habitations avec le drapeau tricolore ! Leur appel est une tentative maladroite, grossière et honteuse en vue de récupérer de l’électorat pour les élections régionales dans une semaine !

Etre fier d’être français, c’est arborer les couleurs de la France tous les jours !

Moi-même, j’ai attaché, il y a quelques temps déjà, un drapeau tricolore dans mon salon.  J’ai aussi posé, sur mon bureau à coté de mon écran, dans l’entreprise où je travaille, un petit drapeau tricolore, comme ceux qu’on voit à l’assemblée européenne. Il est bien visible.

Personne n’a critiqué ce geste !

J’ai même eu la surprise d’avoir la remarque de mon responsable : « C’est bien ça ! On a l’impression que les gens ont honte de leur pays, aujourd’hui ! Dans beaucoup de pays, les habitants montrent leur fierté en érigeant un drapeau à la facade de leur maison ou dans leur jardin, comme aux Etats-Unis ! Nous qui nous disons fiers de la France, nous devrions en faire autant ! »

J’ai aussi ajouté un badge tricolore sur le chapeau que je mets tous les jours !

J’ai retrouvé un article que j’avais écrit le 7 octobre dernier et visible ici : http://jesuispatriote.fr/2015/10/07/changeons-le-futur-des-aujourdhui/

où j’y avais écrit : « Nous n’avons plus le droit de laisser mourir notre beau pays. Nous devons lui redonner son éclat. Nous devons être fier de lui!
Nous devrions inculquer à nos enfants l’honneur de notre Drapeau, de notre Patrie!
Nous devons retrouver les vraies valeurs de la vie, du respect de l’autre, qui avaient permis à notre Pays d’être grand!
Notre Nation ne doit plus être bafouée! »

Aujourd’hui, il est grand temps d’en finir avec nos politiques menteurs  et profiteurs, nous avons le devoir d’agir pour donner un futur meilleur à nos enfants !

Alors, dès à présent, agissons ensemble, nous qui sommes fiers de notre pays, nous qui voulons qu’il retrouve son éclat dans le monde ! Ne nous laissons pas aveugler par les revirements de politiques annoncés par nos dirigeants de ces derniers jours! Leurs effets seront de courte durée, comme à l’habitude ! Juste le temps des prochaines semaines.

Nous qui sommes prêts à quelques sacrifices de nos libertés individuelles parce que la sécurité et la liberté de notre Pays n’a pas de prix ! Et surtout pas le prix des vies retirées à nos enfants tombés le 13 novembre !

 

Cet article a 1 commentaire

  1. A ceux qui dénigrent ouvertement le FN, pensez juste à une chose :
    Si le FN fait un tel score, c’est que les idées qu’il porte sont celles qui correspondent à ce que les français attendent, aujourd’hui.

    Les français se rendent enfin compte que depuis de nombreuses années, ceux qui étaient comparés à des « racistes », mettaient en garde la population contre le laxisme des politiques.

    A ceux-ci, je dis : « retenez que si 30% des électeurs votent FN, c’est, en fait, dire que 30% des personnes que vous connaissez, et qui vont voter, vont le faire pour le FN.
    Vous devriez dès aujourd’hui vous inquiéter de savoir qui de vos connaissances vont le faire, et les expulser de votre environnement au plus tôt.

    Aujourd’hui, le FN ne fait pas, contrairement à ce qu’on peut lire, de la récupération électorale suite aux tristes événements du 13 novembre, ce sont les autres partis (UMP, PS et autres) qui le font.
    Ce sont eux qui ont subitement changé leur point de vue concernant les frontières et la sécurité.

    Le FN a été un parti « trouble » à ses débuts, mais il fautt d’admettre que, aujourd’hui, sa ligne de conduite a notablement changée.
    Le FN n’est plus ce que l’on peut appeler un parti d’extrême-droite. Mais en France, on aime bien faire perdurer certaines histoires quand ça en « arrange ».
    Et on se retient bien d’en rappeler d’autres qui étaient bien pires. On aime aussi faire des amalgames de passages historiques en sachant bien que personne (ou peu) iront vérifier les faits.

    Les positionnements « gauche-droite » des partis politiques sont dépassés depuis bien longtemps. Il serait temps de redéfinir tout ça!

    … ou alors, il faut dès à présent placer le PS et l’UMP à la droite du FN !

    NON ?

Laisser un commentaire