Les policiers autorisés à porter leur arme en dehors du service

Les policiers pourront porter et utiliser leurs armes de service sur la base du volontariat, et en portant un brassard « police » afin d’éviter « toute confusion » en cas d’intervention.

« Les policiers pourront en tout temps et en tous lieux garder leurs armes de service, même en dehors de leur service, pendant la durée de l’état d’urgence. »

Cette note provisoire de la direction générale de la police nationale (DGPN), qui va adresser « rapidement » à cet égard une note détaillée, selon des sources policières, indique que les policiers pourront porter et utiliser si besoin, en cas de danger terroriste par exemple, leurs armes de service.

Ils pourront utiliser leur arme « à tout moment »

« Ils pourront utiliser » l’arme « à tout moment à condition de respecter le droit pénal et les règles de légitime défense » a précisé le DGPN, précisant que c’était une « forte demande » des policiers. Interrogé par Le Monde, le secrétaire général d’Alliance-Police nationale (premier syndicat de policiers) estime que « cela doit devenir le principe et le dépôt de l’arme l’exception ».

Laisser un commentaire