La police diffuse un appel à témoins pour identifier l’un des kamikazes

La police cherche toujours à mettre un nom sur les trois terroristes du Stade de France. Les doutes autour du passeport syrien retrouvé près du corps d’un kamikaze à Saint-Denis subsistent.

Le doute persiste sur les identités des trois kamikazes qui se sont donné la mort à Saint-Denis. La police, qui cherche à mettre un nom sur ces terroristes, a diffusé un appel à témoins sur Twitter. Dans un tweet accompagné d’une photo, les autorités précisent: «Cet individu est l’auteur décédé d’un des attentats commis le 13 novembre au Stade de France».

Laisser un commentaire