Aylan, victime d’une mise en scène de Daesh ?

A la suite des attentats de samedi, on a pu découvrir qu’au moins un des terroristes avait pu profiter de l’afflu  de migrants pour passer avec eux en Europe. Cela reste encore à confirmer à cette heure mais cette possibilité est très probable.

Aujourd’hui, une question n’arrête pas de me traverser l’esprit, et cette question, je suis étonné que personne d’autre ne se la soit posée :

Aylan, le petit enfant retrouvé mort, échoué sur la plage de Bodrum aurait-il pu être la victime d’une mise en scène macabre pensée et orchestrée par Daesh, au seul but de nous faire baisser notre vigilance et favoriser l’infiltration de terroristes parmi les migrants se dirigeant vers l’Europe?

C’est à souhaiter que non, mais vu la l’organisation et la violence des attentats de samedi, la question est posée.

 

 

Laisser un commentaire