Horreur ce soir à Paris Fusillades, Prises d’otages, Kamikazes

Au moins trois attaques ont frappé le centre de Paris et sa périphérie nord vendredi. Une prise d’otages serait en cours dans la salle de concert Le Bataclan. Selon nos informations, un tireur aurait été abattu.

L¹ESSENTIEL EN DIRECT – Au moins 39 personnes ont été tuées vendredi soir lors d’attaques simultanées à Paris, selon un dernier bilan de la préfecture de police de Paris (PP) publié peu avant minuit. Une cinquantaine de blessés se trouvent dans un état très critique. Les attaques ont eu lieu à proximité du Stade de France et dans les Xe et XIe arrondissements de la capitale, où un prise d’otages était en cours dans la salle de spectacle du Bataclan.

fusillade112015

Dans une allocution télévisée, tenue quelques minutes avant la tenue d’un conseil des ministres exceptionnel, le président de la République a annoncé que l’état d’urgence était décrété au niveau national, et a également annoncé la fermeture des frontières afin «que les personnes qui ont commis ces crimes puissent être appréhendées». «Ce que les terroristes veulent c’est nous faire peur, nous saisir d’effroi. Mais il y a face à l’effroi une nation qui sait se défendre», a dit François Hollande, en indiquant que des «les forces de sécurité faisaientt assaut notamment dans un lieu à Paris» au moment où il s’exprimait.

Attentat suicide à Saint-Denis. A Saint-Denis, deux explosions ont été entendues à proximité du stade de France, dans une brasserie et un Mc Donald. Au moins l’une de ces deux explosions a été causée par un kamikaze qui est lui-même décédé, a-t-on appris de sources policières et proche du dossier. « Un homme s’est fait sauter avec une ceinture explosive » rue Jules Rimet à Saint-Denis. L’autre explosion a eu lieu près du restaurant McDonald’s de la Plaine-Saint-Denis, une autre commune riveraine du stade. Au moins cinq personnes ont été tuées dans ces explosions. Plusieurs sources mentionnent également à l’explosion d’une bonbonne de gaz.

Cet article a 1 commentaire

  1. Aujourd’hui, samedi à 10h00,
    Le bilan est lourd. Au moins 127 morts, et 180 blessés dont 80 en urgence absolue.
    Paris en suspend ce samedi
    Ecoles, musées, salles de spectacle, bibliothèques… Tous les établissements parisiens sont fermés ce samedi à Paris. La prefecture de police indique par ailleurs que toutes les manifestations sur la voie publique sont également suspendues.
    L’ensemble des compétitions sportives sont elles aussi suspendues durant tout le weekend en Ile-de-France.

    Le chef de l’Etat a déclaré vendredi soir l’état d’urgence sur tout le territoire.

Laisser un commentaire